Muséum aquarium de Nancy

Rason algue

Novaculichthys taeniourus

Rason algue

Classification

colonne vertébrale et d’un crâne qui protège le cerveau.

Voir toutes les espèces aquatiques vertébrés

osseux et présentant des sacs aériens reliés au tube digestif (vessie gazeuse ou poumons)

Voir toutes les espèces aquatiques ostéichthyens

rayonnées : le repli de peau constituant la nageoire est soutenue par des rayons osseux ou cartilagineux. La vessie natatoire est en général développée.

Voir toutes les espèces aquatiques actinoptérygiens

est mobile par rapport au crâne. La nageoire caudale est (seulement en apparence) symétrique, c’est-à-dire que les lobes inférieure et supérieure de la nageoire ont la même taille. Ce groupe représente la très grande majorité des poissons actuels.

Voir toutes les espèces aquatiques téléostéens

modification des mâchoires permettant une avancée accrue de la bouche et la présence (à quelques exceptions près) de rayons durs, souvent épineux, aux nageoires anale et dorsale antérieure (parfois aussi aux pelviennes), les nageoires pelviennes sont souvent avancées sous les nageoires pectorales.

Voir toutes les espèces aquatiques acanthomorphes

sont très rapprochées des nageoires thoraciques. Les perciformes constituent le plus grand groupe dans les téléostéens avec plus de 150 familles.

Voir toutes les espèces aquatiques perciformes

une grande famille de plus de 500 espèces. Les dents sont en forme de molaires et puissantes. Le nom de la famille fait référence aux lèvres épaisses des labridés.

Voir toutes les espèces aquatiques labridae

Taeniourus

Description morphologique

Les adultes sont brun sombre avec une ligne verticale ou une tâche blanche sur chaque écaille. L’abdomen est rougeâtre. La tête est grise avec des lignes noires irrégulières irradiant à partir de l’œil. La nageoire caudale porte une barre blanche à sa base. La taille peut atteindre 30cm.

Ecologie et répartition géographique

Cette espèce fréquente les platiers coralliens, les lagunes à fond mixte, sablonneux et rocailleux, et préfère les zones moyennement agitées par les vagues. La répartition géographique concerne toute la zone Indo-Pacifique, de la Mer Rouge et de l’Afrique de l’Est jusqu’au golfe de Californie.

Alimentation

Ils capturent des invertébrés (mollusques, ophiures, oursins, vers polychètes, crustacés) qu’ils débusquent en retournant les cailloux ou les morceaux de coraux avec leur bouche ou leur museau (ils sont dénommés « rock-mover » en anglais ce qui signifie « pousse pierre »).

Relations avec d’autres espèces

Cette espèce s’ensable en cas d’alerte et construit en amassant des morceaux de coraux des buttes constituant des refuges nocturnes dans lesquels elle se réfugie au coucher du soleil. Les juvéniles, très différents des adultes (notamment, les rayons des nageoires sont très prolongés) nagent et se laissent dériver immobiles en imitant le mouvement des algues.

Statut de protection

Statut UICN : préoccupation mineure

Partager sur :