Muséum aquarium de Nancy

Poisson ange empereur

Pomacanthus imperator

Poisson ange empereur

Classification

colonne vertébrale et d’un crâne qui protège le cerveau.

Voir toutes les espèces aquatiques vertébrés

osseux et présentant des sacs aériens reliés au tube digestif (vessie gazeuse ou poumons)

Voir toutes les espèces aquatiques ostéichthyens

rayonnées : le repli de peau constituant la nageoire est soutenue par des rayons osseux ou cartilagineux. La vessie natatoire est en général développée.

Voir toutes les espèces aquatiques actinoptérygiens

est mobile par rapport au crâne. La nageoire caudale est (seulement en apparence) symétrique, c’est-à-dire que les lobes inférieure et supérieure de la nageoire ont la même taille. Ce groupe représente la très grande majorité des poissons actuels.

Voir toutes les espèces aquatiques téléostéens

modification des mâchoires permettant une avancée accrue de la bouche et la présence (à quelques exceptions près) de rayons durs, souvent épineux, aux nageoires anale et dorsale antérieure (parfois aussi aux pelviennes), les nageoires pelviennes sont souvent avancées sous les nageoires pectorales.

Voir toutes les espèces aquatiques acanthomorphes

sont très rapprochées des nageoires thoraciques. Les perciformes constituent le plus grand groupe dans les téléostéens avec plus de 150 familles.

Voir toutes les espèces aquatiques perciformes

espèces correspondant aux poissons anges. Le corps est fortement comprimé, l’angle de l’opercule comporte une forte épine.

Voir toutes les espèces aquatiques pomachantidés

8 genres constituant la famille des pomacanthidés, en grec « poma » signifie couvercle et fait référence à l’opercule et « acantha » signifie épine.

Voir toutes les espèces aquatiques pomacanthus

Imperator

Description morphologique

Comme tous les Pomacanthidés, l'ange empereur a une épine très aiguë sur le bord inférieur de l'opercule. Elle sert à se défendre ou à combattre ses congénères envahisseurs. Le corps est très comprimé avec la dorsale et l’anale très en arrière qui donnent une forme rectangulaire au poisson. Cette forme leur permet de se déplacer entre les coraux. Le museau est blanc, les yeux sont barrés de noir cerclé de bleu. Une tâche noire entoure la pectorale et remonte vers le dos, délimitant une zone jaunâtre sur la tête. Le reste du corps est bleu avec des lignes jaunes longitudinales légèrement obliques. L’anale est bleu foncé, la dorsale et la caudale sont jaune. La taille est de 40cm.

Ecologie et répartition géographique

Le poisson ange empereur fréquente les récifs coralliens de la surface à 70m de profondeur dans toute la zone Indo-Pacifique.

Alimentation

Cette espèce se nourrit d’éponges, d’autres invertébrés fixés et d’algues qu’il broute dans les récifs coralliens.

Reproduction – cycle de vie

Comme beaucoup de poissons anges, cette espèce est hermaphrodite protogyne, c’est-à-dire que les individus sont d’abord femelle puis mâle. Il s’agit d’un pondeur pélagique, lors de la reproduction, les poissons montent en surface et émettent leurs gamètes : les œufs et les larves sont planctoniques.

Statut de protection

Statut UICN : préoccupation mineure.

Partager sur :