Muséum aquarium de Nancy

Blennie bagnard

Pholidichthys leucotaenia

Blennie bagnard

Classification

colonne vertébrale et d’un crâne qui protège le cerveau.

Voir toutes les espèces aquatiques vertébrés

osseux et présentant des sacs aériens reliés au tube digestif (vessie gazeuse ou poumons)

Voir toutes les espèces aquatiques ostéichthyens

rayonnées : le repli de peau constituant la nageoire est soutenue par des rayons osseux ou cartilagineux. La vessie natatoire est en général développée.

Voir toutes les espèces aquatiques actinoptérygiens

est mobile par rapport au crâne. La nageoire caudale est (seulement en apparence) symétrique, c’est-à-dire que les lobes inférieure et supérieure de la nageoire ont la même taille. Ce groupe représente la très grande majorité des poissons actuels.

Voir toutes les espèces aquatiques téléostéens

modification des mâchoires permettant une avancée accrue de la bouche et la présence (à quelques exceptions près) de rayons durs, souvent épineux, aux nageoires anale et dorsale antérieure (parfois aussi aux pelviennes), les nageoires pelviennes sont souvent avancées sous les nageoires pectorales.

Voir toutes les espèces aquatiques acanthomorphes

sont très rapprochées des nageoires thoraciques. Les perciformes constituent le plus grand groupe dans les téléostéens avec plus de 150 familles.

Voir toutes les espèces aquatiques perciformes

Leucotaenia

Description morphologique

Le corps est très allongé, anguilliforme, d’une longueur maximale de 34 cm. Les nageoires pelviennes sont très petites, juste en arrière des pectorales. Les nageoires dorsale, caudale et anale sont fusionnées, comme chez une anguille ou une murène bien que cette espèce en soit très éloignée (elle ne fait pas non plus partie des blennies malgré son nom commun). Au stade juvénile, cette espèce ressemble au poisson chat rayé (Plotosus lineatus) venimeux. A l’âge adulte, le corps est bleu noir avec des rayures transversales et des tâches blanc jaunâtre ;

Ecologie et répartition géographique

Cette espèce fréquente les lagons peu profonds et les récifs côtiers. Les individus forment des groupes sous les corniches ou les platiers coralliens, en nageant en formation serrée. La répartition géographique couvre le Pacifique central et ouest.

Alimentation

Cette espèce est carnivore et se nourrit de divers invertébrés, notamment des crustacés.

Statut de protection

Statut UICN : Non évaluée.
Pour la conservation des espèces, l’Union Internationale de la Conservation de la Nature UICN classe les espèces dans l’une des neuf catégories suivantes : Eteinte (EX), Eteinte à l’état sauvage (EW), En danger critique (CR), En danger (EN), Vulnérable (VU), Quasi menacée (NT), Préoccupation mineure (LC), Données insuffisantes (DD), Non évaluée (NE). 


Partager sur :