Poisson-soldat rouge

Myripristis murdjan

Se trouve dans la galerie Nautilus

Poisson-soldat rouge

Classification

Vertébrés

colonne vertébrale et d’un crâne qui protège le cerveau.

Voir tous les vertébrés

Ostéichthyens

osseux et présentant des sacs aériens reliés au tube digestif (vessie gazeuse ou poumons)

Voir tous les ostéichthyens

Actinoptérygiens

rayonnées : le repli de peau constituant la nageoire est soutenue par des rayons osseux ou cartilagineux. La vessie natatoire est en général développée.

Voir tous les actinoptérygiens

Téléostéens

est mobile par rapport au crâne. La nageoire caudale est (seulement en apparence) symétrique, c’est-à-dire que les lobes inférieure et supérieure de la nageoire ont la même taille. Ce groupe représente la très grande majorité des poissons actuels.

Voir tous les téléostéens

Beryciformes

l’ordre vient du genre Beryx.

Voir tous les beryciformes

Holocentridés

espèces, les écailles sont grandes et très rugueuses.

Voir tous les holocentridés

Myripristis

du grec « myrios » qui signifie 10 000 (par extension très nombreux) et « pristos » qui signifie « scié » et fait référence aux très nombreuses épines sur les écailles.

Voir tous les myripristis

murdjan

Description morphologique

Il y a de nombreuses espèces très proches ne différant que par des détails de coloration. La taille moyenne est d’environ une vingtaine de centimètres. La couleur générale est rouge avec des nageoires soulignées d’un liseré blanc. Les écailles sont grandes bordées de rouge et épineuses. Les yeux sont gros et très en avant de la tête.
 

Écologie et répartition géographique

Le poisson-soldat est une espèce de récif de la surface jusqu’à 50m de profondeur. Il apprécie les abris de tout type, surplombs, anfractuosités, grottes, dans lesquels il reste caché le jour. Il en sort la nuit pour se nourrir. Il fréquente les mers chaudes de l’océan Indien et de l’océan Pacifique.
 

Alimentation

Il se nourrit de zooplancton de grande taille, ou de petits invertébrés benthiques (benthiques signifie qui vivent sur le fond de la mer).
 

Reproduction – cycle de vie

L’espèce est ovipare avec des œufs et des larves planctoniques.
 

Statut de protection

Statut UICN : préoccupation mineure.

 Pour la conservation des espèces, l’Union Internationale de la Conservation de la Nature UICN classe les espèces dans l’une des neuf catégories suivantes : Eteinte (EX), Eteinte à l’état sauvage (EW), En danger critique (CR), En danger (EN), Vulnérable (VU), Quasi menacée (NT), Préoccupation mineure (LC), Données insuffisantes (DD), Non évaluée (NE). 

Statut de protection

Statut de protection

Pour la conservation des espèces, l’Union Internationale de la Conservation de la Nature UICN classe les espèces dans l’une des neuf catégories suivantes :

Nom Dénomination
Éteinte EX
Éteinte à l'état sauvage EW
En danger critique CR
En danger EN
Vulnérable VU
Quasi menacée NT
Préoccupation mineure LC
Données insuffisantes DD
Non évaluée NE

Partager sur :